Un mail frauduleux transféré par une université

27/11/20

Actualités

Internet est rempli de virus et autres bases de cyber-attaques. Parmi eux se trouvent les phishing. Ils font partie des mieux identifiés, mais cela n’a pas empêché l’université de Caen d’en transférer un à plus de 2 000 étudiants.

Le 5 novembre 2020 aurait pu être un grand jour pour les étudiants de l’université de Caen. Sauf qu’il s’agissait d’un fake. Plus de 2 000 étudiants des I.U.T. de Caen ont reçu un mail en provenance de leur administration. Un transfert qui faisait la promotion d’une prétendue bourse d’étude au Canada. Le mail provenait à priori d’une source sûre et solide : l’Université de Laval, célèbre lieu d’étude canadien.

Mais aucun des 2 000 étudiants n’a répondu. Et pour cause. Il s’agissait d’un phishing, technique très fréquente auprès des hackers afin de soutirer des informations personnelles.

Le phishing consiste à faire en sorte que la victime fournisse ses informations personnelles.

Le contenu du mail prêtait déjà à la détection de l’arnaque. En effet, la bourse d’étude devait couvrir pas moins de trois années d’études au Canada, mais aussi les frais du billet d’avion afin de s’y rendre. Renseignez-vous sur les études dans ce pays, et vous comprendrez vite d’où vient l’anomalie.

Chose étonnante, les étudiants n’ont été prévenus qu’une semaine plus tard du danger. Et encore, le mail qui les prévenaient était au conditionnel. Il y était dit : “Il semble que cette proposition soit frauduleuse. En effet, les frais sont importants, et doivent être envoyés à une personne au Bénin”. Qui peut bien croire qu’il faille transiter par le Bénin afin de postuler à une bourse d’étude au Canada?

Cette histoire de phishing finit bien, certes, mais elle nous démontre bien que même un organisme important peut se laisser berner et transmettre un mail frauduleux...

Précédent
Suivant
Découvrez un article au hazard 🎲